porte parole des morts

Est-il midi dans ton sang Krateros ? Ira-tu embrasser la mort sur la bouche ?
Crètois écorné des océans froids, retourne chez ta compagne. Dans son giron de poussière tu peux te permettre d’oublier...

Michael Musson - 07.12.2013

ya-soma !

Oui, on s’inquiète de la condition de la femme en Afrique...
Mais la condition des routes ne devrait pas non plus être négligée !

Michael Musson - 03.02.2014

Tout fout le camp

Il y a longtemps j’écoutais volontiers une chanson de Mecano

Michael Musson - 28.07.2009

Le paresseux

J’aimerai vous raconter la petite histoire, ce ne sera pas long, d’un fermier indolent qui ne voulait sarcler son maïs.

Je ne sais pour quelle raison, mais ce jeune homme régnait dans sa vitalité.

Il ensemença en juin de ses pépites une terre rouge et grasse... Et arrivé les brasiers de juillet contempla son océan de fruits ocre. Puis un grand gel étrange arriva en septembre et toute sa récolte fût perdue. Cette belle étrange dit : "jeune homme as-tu sarclé ton maïs ?"
- "Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais je crois que pas un grain n’a survécu."

JPEG - 144.8 ko

Il s’en fût chez sa voisine, où il était déja venu, et dit : "Jolie demoiselle me marieras-tu ? Petite dame qu’en dis-tu ?" "Pourquoi viens-tu me marier ? Tu ne peux même pas faire ton propre grain. Seule je suis et seule je resterai ; je ne serai pas ton étoile, homme paresseux."

Lui tournant le dos il se mit en route et dans l’écho de sa voix de papier tintait son dernier souhait, "amère cette journée petite demoiselle, où tu m’envoyas au diable par manque de maïs. Amère ainsi te paraîtra le jour où tu fus née."


Michael Musson - 04.12.2013

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Ishmael es-ce toi ?

Je n’ai jamais connu mon grand-père Raoul Tarrou qu’a travers sa peinture. Camus fit un bout de chemin avec lui en Algérie... S’en inspira pour son personnage dans la peste.

Michael Musson - 12.10.2012

mama Africa

Au dela de cette large bande saharienne sabloneuse on voit par-ci par là des agglomérations rurales presque aussi sabloneuses.

Michael Musson - 14.12.2013

Stop 2 Kill

Please

Magaly Mavilia - 04.01.2014